Joël Mergui, Président du Consistoire Israélite de France, et Philippe Benguigui, Président de Zakhor Pour La Mémoire, eurent plaisir à se retrouver à Sète, ce 9 juillet 2017, pour participer, auprès du Grand Rabbin de France et de très nombreuses autres éminentes personnalités, à la très émouvante cérémonie de Commémoration des 70 ans du départ du bateau Exodus sur lequel s'embarquèrent plus de quatre mille rescapés Juifs de la Shoah.
Cette pièce de théâtre, intitulée : « Les Maux de la Mémoire », est jouée par de jeunes barcarésiens qui ont donné leur première représentation ce vendredi 7 juillet à 20h30, à l’auditorium de la Maison des Associations, au Barcarès. A l’initiative du maire, Monsieur Alain Ferrand, qui souhaite sensibiliser les jeunes générations au Devoir de Mémoire, Le Point Infos Jeunes s’est mobilisé pour élaborer un projet artistique autour de cette thématique. Depuis juillet 2016, 8 jeunes barcarésiens, âgés de 12 à 15 ans, accompagnés d’adultes volontaires, ont travaillé à la création de cette pièce de théâtre, entrecoupée de vidéos d’archives, mettant en scène des adolescents durant l’occupation allemande en 1942. Cachés dans une cave, dans l’attente de « l’à venir », quel sera leur destin ? Seront-ils sauvés ? Pour le metteur en scène, Jean-Claude Martinez : « C’est une histoire humaine et audacieuse, celle d’une jeunesse qui, durant…
Simone Jacob, née le 13 juillet 1927 à Nice, dans une famille juive non pratiquante, est plus connue sous son nom de mariage de Simone Veil. Alors qu’elle n’avait que 16 ans, juste après avoir passé son bac à Nice, elle sera arrêtée par la gestapo puis transférée au Camp de Drancy pour y être déportée à Auschwitz-Birkenau, en 1944 avec sa mère Yvonne et sa sœur, Madeleine, dite Milou. Sur son avant-bras lui est tatoué le matricule 78 651. Des années plus tard, reçue à l'Académie Française, elle fera graver ce numéro sur son épée d'Académicienne. Au camp de Bergen-Belsen, elle perdra sa mère, emportée par le Typhus. Son père et son frère Jean, seront déportés en Lituanie par les nazis et n’en reviendront jamais. Jeunes et robustes, Simone Veil et sa sœur, bien qu'y ayant grandement souffert, ne devront leur survie qu’au fait d’avoir été employées dans les…
Le Général d'Armée Jean-Pierre Bosser, Chef d'Etat Major de l'Armée de Terre (CEMAT), en compagnie du Commandant (RC) François-Xavier Pujol de Salas, Président National de l'Association National de la Réserve Citoyenne, à l'occasion des Assises de la Réserve Citoyenne de l'Armée de Terre réunies le 23 juin 2017 à Paris en École Militaire. Le Commandant François-Xavier Pujol de Salas est le Président National de l'Association Nationale des Réservistes Citoyens, il participe également et régulièrement aux actions et missions de Zakhor Pour la Mémoire en particulier en sa qualité de Président des Scouts San Jordi avec qui nous organisons conjointement des actions pédagogiques et éducatives en faveur de la jeunesse.
Nous présentons l'article réalisé par le journal: "Le Cercle des Libéraux" sur notre Président Philippe Benguigui.   Elu Président de l’Union des Étudiants Juifs de France à Perpignan en 1992, il initie dans la foulée, un travail de mémoire considérable, essentiel et remarquable sur le Camp de Rivesaltes (proche de Perpignan en Pyrénées-Orientales). Puis, il devient délégué de l’Association des Fils et Filles des Déportés Juifs de France auprès du Président National et célèbre avocat, « Chasseur de Nazis » Maître Serge Klarsfeld. Sur la même lancée, Philippe Benguigui érige, pour la première fois sur ce lieu, une stèle commémorative rendant hommage à la population juive internée dans ce camp où prés de 2550 hommes et femmes dont 110 enfants furent envoyés à Drancy puis déportés et exterminés à Auschwitz-Birkenau. Dans l’espoir de faire prendre conscience à toute la population du département des Pyrénées-Orientales de cette période sombre et de…
Cette année encore, Philippe Benguigui, Président de Zakhor Pour La Mémoire, a été invité à participer, au Barcarès, à la Cérémonie de Commémoration de l'Appel du 18 Juin 1940. Après un accueil chaleureux par son Maire, Monsieur Alain Ferrand, c'est une émouvante cérémonie empreinte de solennité qui a ponctué cette matinée. Une superbe gerbe a été déposée dignement par Monsieur le Maire, accompagné de son Premier Adjoint, aux côtés de Monsieur Philippe Benguigui, Représentant, ès qualité, le Délégué Militaire Départemental des Pyrénées-Orientales, avec la Représentante du Conseil Municipal des Jeunes du Barcarès.
Une femme, trois hommes avec l'élection, au milieu de trois candidats de la République en Marche, d'un député du Front National. Tel est le verdict des urnes à l'issue du second tour des élections législatives dans les Pyrénées-Orientales. voici un petit portrait de chacun. La seule circonscription des Pyrénées-Orientales qui n'a jamais été remportée par une femme revient à Romain Grau. Le premier adjoint du maire LR de Perpignan, chargé des finances, a été la surprise des investitures pour ces législatives. Egalement conseiller départemental, il avait commencé sa carrière politique comme attaché parlementaire aux côtés des députés socialistes Henri Sicre et Jean Codognès, avant de rejoindre l’UMP (aujourd’hui LR). Ancien camarade de promotion du Président de la République, Emmanuel Macron, à l'ENA, Romain Grau est aussi chef d'entreprise puisqu'il dirige la société EAS. Il est marié et père de deux enfants. Louis Aliot est agé de 47 ans et il…
L'Appel du 18 Juin est le premier discours prononcé par le général de Gaulle à Londres, sur les ondes de la BBC, le 18 juin 1940. Ce discours est un appel aux armes. En effet, le général de Gaulle appelle instamment les Français, où qu'ils se trouvent, à ne pas cesser le combat contre le Troisième Reich dont il prédit la chute, parce que ne doutant pas que des "forces immenses" se mobiliseront contre Hitler, et aussi certain que cette guerre deviendra mondiale. Bien que peu furent ceux qui entendirent ce discours le jour de sa diffusion, il n'en fut pas moins très vite et largement connu. Nombreux journaux en publièrent le texte dès le lendemain et des radios étrangères le rediffusèrent. La version de ce discours que l'on peut encore écouter de nos jours, est celle de l'Appel du 22 juin 1940 - l'allocution du 18 Juin n'ayant pas…