Madame Beate Klarsfeld est née en 1939 à Berlin. Activiste anti-nazie, elle est une militante ardente de la mémoire de la Shoah. Elle est mariée à Serge Klarsfeld, avec lequel elle a deux enfants : Arno et Lida. Elle se distingua par son activisme contre les anciens nazis qui voulaient rester au pouvoir en Allemagne. En particulier, au cours d'une réunion du parti CDU, elle gifla le chancelier d'Allemagne fédérale, Kurt Georg Kiesinger, en le traitant de nazi. Il fut éliminé de la vie politique allemande. Par suite, elle attaqua Ernst Achenbach, ancien adjoint d'Otto Abetz, qui avait transmis les ordres d'Hitler directement au maréchal Pétain, et qui était candidat pour devenir commissaire européen : le gouvernement allemand dut renoncer à cette nomination. Ces actions furent surtout dues à son initiative personnelle, et eurent une incidence très forte sur la vie politique allemande au tournant des années 1960 et 1970.…
Le Dimanche 22 Mai 2010 a eu lieu le 49 e Congrès Départemental du Souvenir Français des Pyrénées-Orientales à Toulouges en présence des Autorités Civiles et Militaires aux côtés de plusieurs personnalités du monde combattant. Son Président Monsieur Antoine Guerrero a accueilli prés de 500 personnes présentes à cette grande manifestation annuelle. Durant cette journée il a été remit de nombreuses distinctions pour honorer de nombreux adhérents engagés et cela au nom de la transmission des valeurs Patriotiques. C'est ainsi que notre ami Alain Le Meur, Maire Adjoint de Maureillas Las Illas et Président d'Honneur de l'Association M.V.C.G en Languedoc-Roussillon a été honoré. Notre Association Zakhor Pour la Mémoire était représentée par son Président, Monsieur Philippe Benguigui et Madame Carole Chaouat, Directrice de l'Organisation des Prix Zakhor Pour la Mémoire 2011.
C'est environ prés de 300 personnes avec de nombreux élus avec une cinquantaine de porte-drapeaux qui ont assisté en ce dimanche de Mai 2001, à 10h 30, sur le carrefour de la plage des Elmes, situé à l'entrée de Banyuls-sur-Mer, à l'inauguration du « Rond-Point Bigeard », à l'initiative de la municipalité de Jean Rède. De nombreux hauts gradés et officiers des armées assistaient naturellement à cet événement. Après la cérémonie inaugurale, les participants se sont rendus à la mairie, où ils ont déposé une gerbe. La manifestation s'est terminée vers 14h 30, après le déjeuner entre officiels. Selon le maire de Banyuls-sur-Mer et ancien Vice-Président du Conseil Général des P-O de 1988 à 1998, Jean Rède a déclaré: « tout s'est très bien passé, celles et ceux qui pendant toute la semaine ont fait du battage pour tenter de salir la mémoire du Général Bigeard ont été ridiculisés. Ils n'étaient…
Comme chaque année l'Association organise un défilé à l'occasion des cérémonies du 08 Mai à Canet en Roussillon. En 2011 le succès a été au rendez-vous avec un public très nombreux qui a pu ainsi découvrir des véhicules militaires anciens dans un état remarquable et des scènes de vie comme des campements militaires avec de nombreuses attractions diverses. Sincères félicitation pour cette journée d'exception à la foi pour les grands et les petits afin de contribuer au rayonnement patriotique des valeurs de notre Pays. Monsieur Philippe Benguigui, Président de Zakhor Pour la Mémoire avec Madame Carole Chaouat, Directrice des Prix Zakhor 2011 et Monsieur Zacharia Patrikianz, Porte Drapeau de Zakhor Pour la Mémoire représentaient dignement les membres de leur organisation.
C'est toujours avec beaucoup d'émotion et de fierté que l'ensemble des acteurs du monde combattant des Pyrénées-Orientales se retrouvent pour honorer la mémoire des soldats morts pour la France. En effet, c'est aux côtés de plusieurs personnalités officielles et des nombreux Présidents d'Associations grâce au concours de l'Office Nationale des Anciens Combattants et Victimes de Guerre des Pyrénées-Orientales, la Délégation Militaire Départementale, le Comité d'Entente des Anciens Combattants et la Ville de Perpignan que cette commémoration du 66 Anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 à Perpignan a pu être organisée. Dés 8h 45, les porte-drapeaux se sont rendu du Palais des Congrès-Georges Pompidou à la Gare de Perpignan ainsi qu'à l'Hôtel des Postes pour effectuer deux dépôts de gerbes. A 9h 45, la Flamme est arrivée à Perpignan ayant parcourue au préalables un arrêt dans les communes de Fontfrede, de Valmanya, de Banyuls-sur-Mer. A 10h 30 : un Piquet d'Honneur…
Entré à l'Académie de Guitare de Paris en 1961 avec Ramon Cueto, Francisco Ortiz fut l'un des six premiers dans la classe d'Alexandre Lagoya en 1969, année de création de la classe du Maestro. Il fut aussi un disciple d'Ida Presti et d'Andrés Segovia. Francisco Ortiz créa en outre les stages « Guitares en Saubestre » puis au bout de vingt années, ceux-ci se sont poursuivis en Alsace pendant sept ans puis désormais en Espagne. En 2001, il créé le premier Curso Internacional de Guitarra del Condado en Andalousie. Par ailleurs, il a composé de nombreuses pièces pour guitare et réalise de nombreux concerts sur l'ensemble des continents et notamment avec une prédilection pour l'Amérique du Sud.Lors du prochain Prix Zakhor Pour la Mémoire, le Maestro Francisco Ortiz interprétera le Concerto Asturias d'Albeniz qui était joué dans certains camps par les Républicains Espagnols.
Monsieur Philippe Benguigui, Président National de Zakhor Pour la Mémoire, au côté de Madame Carole Chaouat, Directrice de l'Organisation des Prix Zakhor Pour la Mémoire 2011 ont pu rencontrer Adriana Karembeu qui était initialement présente sur l'invitation de Madame Jacqueline Turell, Présidente de la Croix Rouge Française des Pyrénées-Orientales pour inaugurer une maison dédiée aux femmes battues. Ainsi, cette « Maison d'Adriana » de la Croix Rouge Française est la première du genre en France. Ce fût pour notre Association un grand privilège d'exposer les actions et les missions de notre entité, c'est ainsi qu'Adriana Karembeu nous a encourager à maintenir la flamme du souvenir en hommage à toute les victimes de la Shoah. Monsieur Laurent Coronas, Vice-Président National de Zakhor Pour la Mémoire a également rappelé à Adriana Karembeu les principes fondamentaux des valeurs universelles qui positionnent nos différentes ambitions afin de soutenir la création du projet du Mémorial du…
L'émission « Empreintes » qui a été diffusé ce vendredi 28 janvier 2011 a été consacrée, une fois n'est pas coutume, à un couple pour l'ensemble de son œuvre qui retrace le parcours «fou» d'une jeune fille allemande de bonne ­famille et d'un avocat juif d'origine ­roumaine. Tous deux entreprirent, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, une traque périlleuse de par le monde des vrais responsables des ­déportations des Juifs dans les camps d'extermination. Fragments de vie et de philosophie. Les Klarsfeld se racontent devant la caméra d'Élisabeth Lenchener. Ils parlent de leurs engagements, de leurs combats menés de front «en tant qu'Allemande et en tant que Juif», de leur traque des anciens ­nazis, de leur volonté de donner un ­visage et un nom à chaque victime des fours crématoires; des combats qui ne leur ont pas valu que des amis, bien au contraire. Leur insistance en a agacé plus…