Stèle de l'Ordre National du Mérite

L'Ordre National du Mérite distingue des actions civiles, militaires ou privées. Depuis 50 ans, l'Ordre National du Mérite honore des personnes civiles ou militaires, connues ou anonymes, pour des actes et actions menés. Au niveau départemental, une commission a été créée pour préparer cette commémoration avec en point d'orgue, le 18 juin, l'inauguration du rond-point de l'Ordre National du Mérite, situé au Chemin de la Fauceille à Perpignan, lieu de l'emplacement de cette stèle commémorative du cinquantenaire anniversaire. Monsieur Jean-Maurice BERRIER, Premier Vice-Président de l'Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite, revient sur l'histoire de cet ordre et la commémoration du cinquantenaire.
Pourquoi cet ordre a-t-il été créé? Il a été créé par le général De Gaulle en 1963 pour être plus proche des citoyens. Il a souhaité créer un autre ordre national que celui de la Légion d'honneur afin de toucher la population civile qui n'a pas connu les guerres. Que récompense-t-on? Ce sont les actes de personnes qui ont accompli des faits méritoires, des actes exceptionnels de courage, de dévouement. Dans les Pyrénées-Orientales, depuis 1963, cela représente 650 personnes décorées. On retrouve des personnalités politiques, des commerçants, des militaires, des citoyens de tous groupes sociaux qui ont concouru à servir l'intérêt général. Quelles sont les missions de l'association ? Nous sommes 430 membres et notre mission c'est d'abord l'entraide auprès des personnes décorées, les compagnons. Mais nous sommes aussi une association d'utilité publique et nous devons donc nous ouvrir à d'autres personnes. Ainsi, nous avons un travail de mémoire citoyenne auprès des jeunes. Comment se concrétise cette mission? Nous remettons le prix départemental du civisme basé sur un fait héroïque. Que représente l'insigne? C'est une étoile à six branches doubles émaillée bleu, surmontée d'une bélière formée de feuilles de chênes entrecroisées. Cet insigne est suspendu à un ruban en moire bleu de France. Qu'est-il prévu à Perpignan pour célébrer ce cinquantenaire ? Pour commémorer cet événement une stèle et un rond-point vont être inaugurés le 18 juin, chemin de la Fauceille. Une plaque sera posée sur la stèle, réalisée en roche du pays. On y retrouvera la croix de chevalier en pâte de verre et sérigraphiée, ainsi que le logo du cinquantenaire.