Bienvenue sur le site de Zakhor Pour la Mémoire - Manifestations
C’est avec beaucoup de tristesse que nous venons d'apprendre le décès de notre ami Hubert Allouche, Président-Fondateur de la Délégation Régionale du CRIF en Languedoc et Roussillon. Je tiens à saluer la mémoire d’un homme de grande tolérance, son humanisme, son ouverture aux autres et sur le monde avec ses qualités humaines l’ont illustré dans ses combats contre le racisme, la xénophobie et l’antisémitisme et en faveur du dialogue interreligieux. J’ai toujours eu plaisir à échanger et à travailler avec lui, notamment en qualité de Président National de Zakhor Pour la Mémoire. Il participa réguliérment à toutes nos nombreuses manifestations et réalisa en particulier sur le territoire de Montpellier de trés nombreuses actions comme par exemple en le jumelage avec la ville de Tibériade, il créra aussi la Radio AVIVA et organisera la défense des produits israéliens contre BDS. Il était en outre le mentor pour la Communauté Israëlite dans cette région du Languedoc-Roussillon. Aussi, permmettez moi de présenter mes sincères condoléances à toute sa famille, à tous ses proches en m’associant ainsi à leur douleur et leur chagrin ».

 
A l’ occasion de la Remise des Différents Prix Zakhor pour la Mémoire 2016, notre Porte Drapeau National, Monsieur Pascal Lamare a été honoré par Monsieur Philippe Vignes, Préfet des Pyrénées-Orientales qui lui a remis la Médaille de Bronze de Porte Drapeaux. Cette reconnaissance et cet engagement au nom du devoir de Mémoire récompense avec fierté notre administrateur qui a reçu de surcroît les félicitations de toute l’assemblée présente et de Madame Anita Mazor, Consul Général de l’Etat d’Israël en France ainsi que de notre Président d’Honneur, Maître Serge Klarsfeld qui a assisté à ce moment solennel. Bravo Pascal !!
L’Association Zakhor Pour la Mémoire, prône l’importance de la transmission du devoir de Mémoire et d’Histoire avec cette nécessité de se souvenir. En hébreu, « Zakhor » signifie « Souviens-toi ». Tous les deux ans, l’Association décerne les Différents Prix « Zakhor Pour la Mémoire » à des hommes et des femmes engagés pour le Devoir de Mémoire, afin de récompenser soit un engagement pour une action qui perpétue la mémoire, soit un travail, soit une œuvre conséquente ayant fait l’objet d’une réflexion significative sur les thèmes de la mémoire de la Shoah, ou de la tolérance, ou de l’humanisme, ou encore de la lutte contre toutes les formes d’exclusions. C’est ainsi que la Cérémonie de Remise Nationale des Différents Prix Zakhor Pour la Mémoire se déroula le Dimanche 19 Juin à 11h00 au Mas de l’Ille au Barcarès, faisant suite à l’Inauguration du Rond-point « Arno Klarsfeld » à 10h00, en présence de Monsieur Philippe Benguigui, Président National de Zakhor Pour la Mémoire, de Philippe Vignes, Préfet des Pyrénées Orientales, de Madame Anita Mazor, Consul Général de l’Etat d’Israël en France, de Maître Serge Klarsfeld et son épouse Madame Beate Klarsfeld, Président de l’Association Fils et Filles des Déportés Juifs de France - Ambassadeurs Honoraires et Envoyés Spéciaux de l’UNESCO, de leur fils Monsieur Arno Klarsfeld, Conseiller d’Etat et de Monsieur Alain Ferrand, Maire du Barcarès aux côtés des Autorités Civiles Militaires, Consulaires et de très nombreuses autres personnalités. Les différents lauréats primés en 2016 ont été, Monsieur Alain FERRAND, Maire du Barcarès - Lauréat du Prix Zakhor Pour la Mémoire 2016 ; Monsieur Michaël IANCU, Directeur de l’Institut Maïmonide - Lauréat du Prix Mémoire et Lumière 2016 ; Monsieur Aimée ALBERTY, Auteur et Interprète de la chanson « Rêve de Paix » - Lauréat du Prix Mémoire et Fraternité 2016 ; Monsieur Michel Amar MENIKER, Président du Collectif Génération Harki Mémoire et Vérité - Lauréat du Prix Mémoire et Civisme 2016 ; Monsieur Laurent PRAT, Directeur Artistique de la Compagnie du Théâtre Chez Soi -pour l’adaptation de la Pièce « N’oublie Jamais » - Lauréat du Prix Histoire Mémoire et Education en Pays Catalan 2016.
 
Arno KLARSFELD, père de Serge Klarsfeld engagé volontaire pour combattre le nazisme, fut incorporé le 14 novembre 1939 au 22è Régiment de Marche de Volontaires Etrangers constitué au camp militaire de la plage du Lido, cité à l’ordre de l’Armée lors de la bataille de la Somme. Fait prisonnier, le 6 juin 1940, Arno Klarsfeld parvint à s’évader et fut démobilisé à Montpellier le 29 mars 1941. Arrêté par les nazis, Arno Klarsfeld fut déporté le 28 octobre 1943 au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau où il périt aux côtés de plus d’un million de victimes dont 90% étaient des juifs. C’est avec émotion que la municipalité et son Maire Alain Ferrand, ont accueilli 77 ans plus tard, son fils, Maître Serge Klarsfeld, ainsi que toute sa famille, qui mènent depuis lors un combat inlassable pour traquer, juger et condamner les criminels nazis et transmettre ainsi la mémoire de la Shoah. L’inauguration de ce Rond-point au cœur de la station du Barcarès a eu lieu le Dimanche 19 Juin 2016 à 10 H 00 et se déroulera en présence de toute la famille de Maître Serge Klarsfeld, de Philippe Benguigui, initiateur de la réalisation de cette stèle commémorative , de Monsieur Philippe Vignes, Préfet des Pyrénées-Orientales, de Christophe Coérra, Délégué Militaire Départemental des Pyrénées-Orientales, de la représentante de Madame Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie Midi Pyrénées- Méditerranée, de Madame Anita MAZOR, Consul Général de l’Etat d’Israël en France, de Monsieur Michaël Iancu, Délégué du Comité Français Pour Yad Vashem, de Madame Perla Dana, Présidente du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France aux côtés de très nombreuses autres personnalités.
La Remise Nationale des Prix Zakhor Pour La Mémoire a eu lieu en présence de Beate et Serge Klarsfeld aux côtés de Madame Anita Mazor, Consul Général de l'Etat d'Israële en France. Engagée dans le soutien des actions en faveur du Devoir de Mémoire, la commune du Barcarès a accueilli la cérémonie annuelle de Remise Nationale des Différents Prix Zakhor Pour La Mémoire 2016, présidée par Philippe BENGUIGUI. C'est dans ce cadre que la municipalité  du Baracrès a eu l’immense honneur de recevoir Maître Serge KLARSFELD et son épouse Beate KLARSFELD qui ont donné une conférence unique, le Samedi 18 Juin 2016, à 17h30, à l’Auditorium de la Maison des associations, à l’issue de la Commémoration de l’Appel du 18 Juin 2016 qui s’est déroulé à 17h00, au Rond-point de l’Appel du 18 Juin 1940. Le couple a partagé avec le public « le combat d’une vie », et a présenté ainsi leur dernier ouvrage. Ensemble, ils ont sillonné le monde, pour débusquer les criminels nazis, d’où leur surnom de « chasseurs de nazis ». On leur doit notamment le procès de Klaus Barbie, ainsi que ceux de Bousquet, Touvier, Leguay et Papon. Leur engagement fut et reste total, sans concession. À l’occasion de cette conférence, Beate et Serge KLARSFELD ont retracé leurs quarante-cinq années de combat pour la mémoire des victimes de la Shoah. Ce fut une occasion exceptionnelle de rencontrer ce couple qui a marqué notre Histoire. Par la suite, l'Inauguration du « Rond-point Arno KLARSFELD », a eu lieu le Dimanche 19 Juin 2016. En effet, Arno KLARSFELD, père de Serge KLARSFELD engagé volontaire pour combattre le nazisme, fut incorporé le 14 novembre 1939 au 22è Régiment de Marche de Volontaires Etrangers constitué au camp militaire de la plage du Lido, cité à l’ordre de l’Armée lors de la bataille de la Somme. Fait prisonnier, le 6 juin 1940, Arno KLARSFELD parvint à s’évader et fut démobilisé à Montpellier le 29 mars 1941. Arrêté par les nazis, Arno KLARSFELD fut déporté le 28 octobre 1943 au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau où il périt aux côtés de plus d’un million de victimes dont 90% étaient des juifs. C’est avec émotion que la municipalité et son maire Alain FERRAND, ont donc accueilli 77 ans plus tard, son fils, Serge KLARSFELD, ainsi que sa famille, qui mènent depuis lors un combat inlassable pour traquer, juger et condamner les criminels nazis et transmettre ainsi la mémoire de la Shoah. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de toute la famille KLARSFELD, dont Arno KLARSFELD, conseiller d’Etat, de Philippe VIGNES, préfet des Pyrénées-Orientales, et de Anita MAZOR, Consul général de l’Etat d’Israël en France, aux côtés de très nombreuses personnalités.
 
La Remise Nationale des Différents Prix Zakhor Pour la Mémoire eu lieu au terme de cette inauguration.
 
En effet, l’association Zakhor pour la Mémoire, prône l’importance de la transmission du devoir de Mémoire et d’Histoire avec cette nécessité de se souvenir. En hébreu, « Zakhor » signifie « Souviens-toi ». Tous les deux ans, l’association décerne les différents Prix « Zakhor Pour La Mémoire » à des hommes et des femmes engagés pour le Devoir de Mémoire, afin de récompenser soit un engagement pour une action qui perpétue la mémoire, soit un travail, soit une œuvre conséquente ayant fait l’objet d’une réflexion significative sur les thèmes de la mémoire de la Shoah, ou de la tolérance, ou de l’humanisme, ou encore de la lutte contre toutes les formes d’exclusions.
 
Ainsi, les Lauréats 2016, qui ont été distingués sont pour l'attribution du :
 
- Prix Zakhor Pour la Mémoire : Alain FERRAND, maire du Barcarès.
- Prix Mémoire et Lumière : Michaël IANCU, Directeur de l’Institut Maïmonide.
- Prix Mémoire et Fraternité : Aimée ALBERTY, auteur et Interprète de la chanson « Rêve de Paix ».
- Prix Mémoire et Civisme : Michel Amar MENIKER, président du Collectif Génération Harki Mémoire et Vérité.
- Prix Histoire Mémoire et Education en Pays Catalan : « Le Théâtre Chez Soi », pour la création de la pièce de Théâtre « N’oublie jamais ».
 
La Cérémonie de Remise Nationale des Différents Prix Zakhor Pour La Mémoire s’est également déroulée a eu lieu le Dimanche 19 Juin 2016 au Mas de l’Ille au Barcarès, faisant suite à l’inauguration du Rond-point « Arno KLARSFELD » à 10h, en présence de Philippe VIGNES, Préfet des Pyrénées Orientales, de Anita MAZOR, Consul Général de l’Etat d’Israël en France, de Maître Serge KLARSFELD et son épouse Beate KLARSFELD, président de l’Association Fils et Filles des Déportés Juifs de France, ambassadeurs honoraires et Envoyés Spéciaux de l’UNESCO, de Arno KLARSFELD, conseiller d’Etat et de Alain FERRAND, Maire du Barcarès, Conseiller Délégué Communautaire Perpignan Méditerranée Métropole aux côtés de très nombreuses personnalités, des autoricités Civiles, Militaires et Consulaires. Sincéres Félicitations à tous les lauréats de cette année 2016 et un grand merci à la Commune du Barcarès, partenaire de cet événement.
Au terme de la cérémonie de l’Appel du 18 Juin 2016 à 17h30, une conférence à l’Auditorium de la Maison des Associations a eu lieu en présence de Maître Serge Klarsfeld et de son épouse Madame Beate Klarsfeld aux côtés de Monsieur le Maire Alain Ferrand et de Philippe Benguigui, Président National Zakhor Pour la Mémoire. Le couple partagea avec le public « le combat d’une vie », et présenta également leur dernier ouvrage. Ensemble, ils ont sillonné le monde, pour débusquer les criminels nazis, d’où leur surnom de « chasseurs de nazis ». On leur doit notamment le procès de Klaus Barbie, ainsi que ceux de Bousquet, Touvier, Leguay et Papon. Leur engagement fut et reste total, sans concession. À l’occasion de cette conférence, Beate et Serge KLARSFELD retraceront leurs 45 années de combat pour la mémoire des victimes de la Shoah. Ce fût une occasion exceptionnelle de rencontrer ce couple qui a tant marqué notre Histoire.
Engagée dans le soutien des actions en faveur du Devoir de Mémoire, la ville du Barcarès a co-organisé la Cérémonie Annuelle de Remise Nationale des Différents Prix Zakhor Pour la Mémoire 2016. C’est dans ce cadre, que la municipalité a eu l’immense honneur de recevoir Maître Serge Klarsfeld et de son épouse Madame Beate Klarsfeld qui ont participé à 17h00 au Rond-point de l’Appel du 18 Juin 1940 au Barcarès.à la Cérémonie Commémorative de l’Appel du 18 Juin 1940 en présence d’une foule nombreuse et de plusieurs personnalités.
Le Lions Clubs en France est représenté aujourd'hui par 1230 Clubs réunissant près de 28.000 membres. Tous les Clubs regroupent des hommes et des femmes animés d'une même volonté de servir et de s'engager à mener des actions d'intérêt général dans un esprit d'humanisme. C’est ainsi que des campagnes au niveau des Districts ou au plan national permettent de collecter des fonds pour entreprendre des programmes de grande envergure. Chaque année environ : 5000 manifestations sont organisées permettant de collecter près de 16 millions d’euros dont l'intégralité de ces sommes sont reversées aux actions de solidarités. Historiquement, le traitement de la cécité est l'une des premières causes défendues par les Lions. Les Lions privilégient l'ouverture à la culture : Ils ont mis en place des concours de musique et d'éloquence, attribuent des prix littéraires. Les Clubs organisent des concerts, des expositions de peintures ou de photographies qui leur permettent également de récolter des fonds pour leurs œuvres sociales. La création de la canne blanche, des écoles de chiens guides d'aveugles, des bibliothèques sonores, de la promotion de la canne blanche électronique, de la création du centre international des Quinze-Vingt ; sont autant d'actions menées à bien grâce à la générosité et la mobilisation de tous les Lions. Les Lions s'engagent pour la jeunesse: grâce à leurs programmes, ils permettent aux jeunes du monde entier de se rencontrer, d'échanger dans un esprit d'ouverture et de compréhension que ce soit autour de la francophonie, de la musique ou de l'économie. Ils mettent en place des structures pour offrir des vacances aux enfants de familles en difficulté. Les Lions se mobilisent pour les pays émergents : en organisant la redistribution de matériels médicaux, de recyclage de lunettes, de création de dispensaires, d’installation d’infrastructure de distribution d'eau potable et en soutenant des initiatives villageoises qui font partie des programmes initiés par les Lions Clubs de France en partenariat avec des Clubs de pays émergents. C’est dans cet esprit d’unité que Jean-Raymond Pagniez, Président du Club Pyrénées-Doyen de Perpignan à organisé la 11 édition du Semi-marathon de Perpignan appelé « La Perpinyane » avec sa belle course du 10 km. Cette course « la Perpinyane », est organisée avec le Lions Club dans une démarche humanitaire et de santé publique autant que sportive. Félicitons également sa Présidente Madame Patricia Védrenes car tous les bénéfices sont reversés à des associations œuvrant pour le handicap sportif, l'enfance malade et maltraitée, les autistes, les malades d'Alzheimer, les déficients visuels, la recherche médicale et pour des actions de solidarité associatif.