Prix Mémoire et Fraternité 2013

Monsieur Daniel Guichard
 
Daniel Guichard est né à Paris en 1948, d'un père breton et d'une mère à la triple origine russe, polonaise et ukrainienne. Grandissant non loin du quartier des Halles, attiré par la carrière musicale, il se produit après le travail, dans des cabarets de Montmartre ou de Saint-Germain-des-Prés en interprétant des airs d'Aristide Bruant sur lesquels son accent « parigot » révèle tout son talent. C'est en 1970 que Daniel Guichard remportera un succès considérable avec la chanson « La tendresse » qui le fera connaître du grand public. En 1972, il montera pour la première fois sur la scène de l'Olympia. Il connaîtra par la suite une série de plusieurs autres succès avec « Faut pas pleurer comme ça » puis « La Chanson pour Anna », en hommage à Anne Frank composée par Pascal Danel et l'incontournable « Mon vieux » (1974), dédiée à son père mort lorsque Daniel avait 15 ans, et écrite avec Jean Ferrat.
En 1975, Daniel Guichard sort un disque reprenant les chansons d'Édith Piaf, revendiquant au passage son identité de « Parigot » et en 1975 et 1976, il se produit à nouveau à l'Olympia et poursuit ainsi son chemin de chanteur populaire et de charme, avec des disques dont les titres parlent d'eux-mêmes quant à leur registre : « Je t'aime, tu vois » , « Je viens pas te parler d'amour », « C'est pas facile d'aimer », « T'aimer pour la vie », « Pour ne plus penser à toi », « Le Cœur à l'envers »...Les activités de producteur de Daniel Guichard ne le détournent cependant pas de la chanson : en 1983, il remporte un grand succès avec les chansons « Le gitan ». Il enregistre également des reprises de Maurice Chevalier et Charles Trenet. Daniel Guichard est également actif sur le terrain de l'humanitaire et organise une tournée de bienfaisance au profit de la recherche contre le cancer, avec les participations bénévoles d'artistes comme Michel Delpech, Salvatore Adamo ou Richard Cocciante. En novembre 2011, il sort une nouvelle chanson sous le titre « Combien de fois » disponible en téléchargement légal sur son site officiel, puis il se produit à nouveau en 2012 à l'Olympia. En 2013, il sort un nouvel album intitulé : « Notre Histoire ». Cette année nous avons souhaité mettre à l'honneur la « Chanson pour Anna » interprétée par Daniel Guichard contribuant ainsi à rendre un hommage solennel à Anne Frank et nous sommes infiniment heureux de pouvoir l'honorer et lui remettre ainsi le Prix Mémoire et Fraternité 2013.

Media