ALEXANDRE ACARDY A PERPIGNAN

Dans le cadre de nos activités culturelles et de la promotion du 7e art dans les Pyrénées-Orientales mais aussi à l'occasion du 50e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, l'Association Zakhor Pour la Mémoire en partenariat avec le B'nai B'rith de Perpignan a réalisé l'avant première de la projection du film d'Alexandre Arcady « Ce que le jour doit à la nuit », avec Fu'ad Aït Aattou, Nora Arnezeder, Anne Parillaud, Vincent Perez, Anne Consigny, Nicolas Giraud, Olivier Barthélemy, Pierre Abbou. Ce film est à l'origine une adaptation du roman de Yasmina Khadra. Ecrit 2008, l'action de ce film se déroule en Algérie de 1930 à 1960. Alors que Younes n'a que 9 ans, son père, paysan ruiné par un spéculateur autochtone, perd ses terres ancestrales. Accablé, l'homme doit se résoudre à confier son enfant à son frère, un pharmacien marié à une Française et parfaitement intégré à la communauté pied-noir d'une petite ville de l'Oranais. Le sacrifice est immense. En abandonnant son fils, l'homme perd du même coup le respect de lui-même. Younes, rebaptisé Jonas, découvre avec eux les joies de l'existence et partage leurs rêves d'adolescents privilégiés que ni la Seconde Guerre mondiale ni les convulsions d'un nationalisme arabe en pleine expansion ne perturbent. Jusqu'au jour où revient au village Émilie, une jeune fille splendide qui va devenir la vestale de nos jeunes gens. Naîtra ainsi une grande histoire d'amour qui mettra à rude épreuve la complicité fraternelle des quatre garçons, écartelée entre la loyauté, l'égoïsme et la rancune que la guerre d'indépendance va aggraver. En effet beaucoup connaisse Alexandre Arcady ayant réalisé de nombreux films comme "Le Coup de Sirocco, Le Grand pardon, Le Grand carnaval, L'Union sacrée, Pour Sacha, K, Comme les 5 doigts de la main », etc....Nous tenons à remercier très sincèrement Jérôme Quareti pour son accueil chaleureux au Cinéma le Castillet de Perpignan qui a permis d'accueillir prés de 900 personnes avec plusieurs salles de projections ouvertes pour cette avant première. Au terme cette projection, un dîner avec prés de 60 personnes fût organisé au « Grand Café de la Paix » de Perpignan pour célébrer cet événement.

Media