Imprimer cette page

Adieu !!! Georges Frêche, au revoir président...

Nous sommes bouleversés par le décès brutal de Monsieur Georges Frêche, Président du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, Président de l'Agglomération de Montpellier et ancien Député-Maire de Montpellier. Monsieur Philippe BENGUIGUI, Président de l'Association Zakhor Pour la Mémoire et Délégué Régional des Fils et Filles des Déportés Juifs de France en Languedoc-Roussillon s'associe à la déclaration de Monsieur Hubert Allouche, Président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France Languedoc-Roussillon déclarant : « Georges Frêche a été depuis de longues années notre interlocuteur, toujours très attentif mais sans exclusivité, faisant preuve d'un respect éclairé des différentes composantes de notre communauté. Il était attaché au judaïsme et rencontrait régulièrement les représentants du consistoire mais aussi de toutes les composantes des différentes organisations juives ».Au nom de l'ensemble du Bureau Exécutif National de Zakhor Pour la Mémoire, c'est avec une infinie tristesse que nous présentons nos sincères condoléances à son épouse et à ses cinq enfants. Nos pensées vont aussi à ses amis, ses collaborateurs et à tous ceux à qui il va beaucoup manquer.
 
 
De part sa formation d'historien, Monsieur Georges Frêche s'était intéressé à la relation entre le peuple juif et la terre d'Israël à travers les âges. Mais, il a été aux côtés de : Monsieur Christian Bourquin, Président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, de Maître Serge Klarsfeld, Président des Fils et Filles des Déportés Juifs de France et de notre Association Zakhor Pour la Mémoire pour participer au développement du Projet du Musée Mémorial du Camp de Rivesaltes. Monsieur Georges Frêche s'intéressait aussi à la modernité d'Israël et avait fait de nombreux voyages en Israël, dont il suivait ainsi l'évolution et cela depuis 40 ans. Pour lui, l'Etat devait être en mesure de choisir sa capitale et Jérusalem était centrale dans l'histoire juive. Georges Frêche était de tous les combats pour la coopération franco-israélienne. A l'origine du jumelage entre Montpelier et Tibériade, il avait fait connaître la production culturelle israélienne, avec par exemple la promotion, dans le cadre de festival de danse, du groupe Batshévah. En matière de développement économique, Georges Frêche avait été à l'origine de l'implantation du groupe Agrexco sur le port de Sète. Très tôt, il avait compris et soutenu l'Etat d'Israël et sa demande de sécurité, dans le cadre de deux Etats, Israélien et Palestinien, vivant en paix côte à côte. Nous garderons en souvenir de notre ami Monsieur Georges Frêche, ces discours remarquables lors de nos manifestations commémoratives au Camp de Rivesaltes et cela parfois des conditions climatiques très difficiles ; mais également d'avoir inscrit dans ces projets de campagne lors de sa première élection à la tête de la Région du Languedoc-Roussillon, le choix en 7 eme position de faire en sorte que le projet de Musée Mémorial du Camp de Rivesaltes puisse devenir une réalité. Enfin que moments partagés ensembles....