Mademoiselle Manon TOURREILLES

Manon Tourreilles est une jeune étudiante de 20 ans du département des Pyrénées-Orientales ayant comme passion la Photographie. Manon Tourreilles a réalisé dernièrement un film dénommé « Un Voyage sans Retour ». Celui-ci relate les événements tragiques liés à l'internement de la population juive au sein du Camp de Rivesaltes ayant été déportée via Drancy pour être exterminée à Auschwitz-Birkenau.

Monsieur Robert HOSSEIN

Robert Hossein, de son vrai nom Robert Hosseinhoff, est un acteur, metteur en scène, réalisateur, dialoguiste, et scénariste français, né le 30 décembre 1927 à Paris. Dès son plus jeune âge, le cinéma prend dans sa vie une place importante. Après la guerre, il fréquente les cours d'art dramatique et le cours Simon. Il n'a que 19 ans quand il écrit et joue sa première pièce, avec un rôle dans la pièce « Les voyous ».

Monsieur Claude LANZMANN

Claude Lanzmann, originaire d'une famille juive de l'Europe de l'Est est né à Paris en 1925 à Bois-Colombes. Journaliste de profession, il est également écrivain et cinéaste, il a fui les persécutions et la misère. Claude Lanzmann voit la montée de l'antisémitisme, au lycée Condorcet. En 1940, son père, résistant, l'emmène, avec son frère cadet Jacques Lanzmann (le parolier de Jacques Dutronc) et sa sœur Évelyne (Évelyne Rey, actrice de théâtre), en Auvergne dans une maison où il les entraîne à disparaître sans laisser de trace, en simulant des rafles.

Madame Dina VIERNY

Dina Vierny, nous a quitté en ce début d'année 2009, elle était née en 1919 à Odessa en Ukraine. Elle quitta son pays en 1924 à la mort de Lénine avec ses parents juifs et russes, pour aller à Paris où elle fréquenta très vite les surréalistes, devenant alors une proche d'André Breton. Personnalité du Monde de l'art, elle devient vite la muse du grand Artiste Aristide Maillol ( 1861 – 1944 ) qui lui avait forgé dans le métal une personnalité si singulière. Malraux accepta le défi de Maillol de faire un don à l'Etat de 18 statues de Dina Verny afin d'embellir le magnifique jardin des Tuileries.

Monsieur Le Général Jean Jacques FLORIMOND

Le Général Jean Jacques Florimond est le Concepteur et le Président du Centre Départemental de Mémoire des Pyrénées-Orientales. En 2003, ce centre a été réalisé au regard de l'ignorance de la jeunesse sur son passé, de la perte des repères et des valeurs morales et de l'urgence de recueillir les derniers témoignages pour les pérenniser à jamais.

C'est avec un immense honneur que nous avons pu remettre à Madame Corinne Melloul la Médaille du Prix Zakhor Pour la Mémoire en 2008 pour son travail remarquable au nom des Justes de France au sein du Comité Français Pour Yad Vashem. Ainsi elle a contribué de mettre en lumière toutes ces personnes ayant agit avec cœur et courage pour sauver tant de vie et leur redonner l'honneur qu'elles méritent. Elle a permis cette résilience pour tant d'hommes et de femmes qui sont à présent des exemples pour notre société. Sa participation à de nombreux ouvrages historiques, documentaires audios et vidéos sont le reflet d'un travail exceptionnel accompli par Madame Corinne Melloul. Cette distinction nous permet d'décourager tous ces hommes et femmes qui sont désormais un relais essentiel pour notre Pays.