Imprimer cette page

Prix Zakhor Pour la Mémoire 2019

A 90 ans, Madame Esther Senot a parcourut la France pour raconter son histoire, celle d'une jeune fille juive déportée à Auschwitz en 1943. Elle y a connu l'horreur, le froid, la faim, les privations et brimades. Rescapée de la Shoah, elle raconte à de nombreux jeunes scolaire, son parcours et sa déportation dans les camps nazis à partir de juillet 1943 et jusqu'en juillet 1945, principalement dans le camp d'Auschwitz-Birkenau, pendant la seconde guerre mondiale. Madame Esther Senot a subi la Marche de la Mort. Transférée au camp de Bergen-Belsen, elle y reste environ deux mois puis dans un autre camp avec 300 femmes avant d'être dirigée vers Mauthausen. Ses parents, sa sœur Fanny, ses deux frères, Achille et Marcel, sont morts à Birkenau. Madame Esther Senot a vécu à Perpignan et participa durant de très nombreuses années au Cérémonies de la Rafle du Vel d’HIV, ensemble nous avons déposé de nombreuses gerbes en mémoire à tous ceux qui ont rejoint les étoiles afin de ne jamais les oublier. Témoin essentiel de cette histoire tragique de l’humanité et de ce chaos terrifiant que fût la Shoah, nous sommes très heureux de vous attribuer le Prix Zakhor Pour la Mémoire 2019.