Imprimer cette page

Cérémonie d’Hommages aux Justes de France à Perpignan

 
Instituée par le décret n° 93-150 du 3 février 1993 et la Loi n° 2000-644 du 10 juillet 2000, cette journée est fixée au 16 juillet, si c'est un dimanche, ou au dimanche suivant. Elle correspond à la date anniversaire des rafles des 16 et 17 juillet 1942, au cours desquelles près de 13 000 personnes furent arrêtées dans Paris et sa banlieue dont plus de 8 000 furent regroupées au Vélodrome d'Hiver avant d'être déportées. Elle donne lieu chaque année à une cérémonie commémorative dans le square des Martyrs juifs du Vélodrome d'Hiver, à Paris (XVe), devant le monument érigé à proximité de l'ancien emplacement du Vélodrome. A Perpignan cette cérémonie a lieu au Monument de la Résistance et de la Déportation sur l’esplanade du Palais des Congrès. C’est en présence de nombreuses personnalités que cette cérémonie s’est déroulée en présence des Elus locaux, des Autorités Civiles, Militaires, Religieuses et Consulaires avec le concours de l’ensemble des organisations patriotiques. Remercions en particulier notre Vice-Président National, Monsieur Laurent Coronas qui représenta très dignement notre Association Zakhor Pour la Mémoire ainsi que l’Association des Fils et Filles des Déportés Juifs de France en y déposant la Gerbe Officielle aux côtés de Monsieur le Lieutenant-colonel Christophe Corréa, Délégué Militaire Départemental des Pyrénées-Orientales et de Monsieur le Colonel Jean-Marie Barbiche, Président Délégué Général du Souvenir Français en Pyrénées-Orientales.

Media